Querious en janvier

L’année 2016 démarre sur les chapeaux de roue, avec ce mois de janvier bien gras et velu, et accessoirement deux bonnes semaines de vacances bien méritées dans les Caraïbes pour votre serviteur. J’en ai profité pour looter quelques litres de rhum agricole au passage (à consommer avec modération bien sûr), de quoi alimenter mon humble personne en ti’punch pendant quelques semaines. Mais revenons à nos moutons…

 

Welcome home, Brave Newbies:

Après quelques mois passés en low sec dans la milice Caldari, Brave Newbies (la corp mère de Brave Collective) est enfin rentrée au bercail, en null sec et nous a rejoint dans notre nid douillet de Querious (RIP Brave Squids).

 

Depuis, on assiste à la renaissance de l’alliance. Lentement mais sûrement, même si on part de loin, tellement l’année 2015 fût difficile. Les effectifs remontent constamment, et d’anciens joueurs et FC sont de retour comme W Rush par exemple, qui a même quitté ElitistOps et PL pour revenir chez Brave. Comme quoi, le Factional Warfare ne passionnait pas tant les foules que ça, et les frenchies de l’alliance (c’est-à-dire nous) avaient bien raison de pousser au cul les anglophones pour qu’ils reviennent en sov null sec. Ils ne sont déçus d’ailleurs, les fleets mixtes franco-anglophones sont l’occasion de franches rigolades (the “make the ass” effect). Et comme toujours, là où Brave se pointe, le « content » est encore monté d’un cran (j’en parlerais plus loin), pour notre plus grand plaisir.

 

Event « Minions » :

 

Invit

Image de P7perl7ne.

Depuis notre arrivée en décembre, nous sommes confrontés aux « vieux campeurs » de la porte d’entrée de l’est de Querious. Ils squattent le système de 3-FKCZ quasiment H24 7/7, avec des scouts en permanence dans les systèmes alentours (Efa, Tzashrah, 0TKF-6, I1Y-IU, ED-L9T). Ils sont là depuis 2013, répartis dans une alliance, The Exiled Gaming, et une corp, Old School Legion Deluxe. Ils choppent tout ce qu’ils peuvent avec des Proteus, Phobos, Hyperion, Loki, etc. Bref, ils sont très très méchants. Au début, certains chez nous l’ont un peu mal pris. On a même tenté de les « bait » plusieurs fois, en vain. Du coup, quelqu’un (zinox je crois bien) est parti sur le délire « ils sont les big boss et nous les minions » (cf. Moi moche et méchant, les Minions). Ça s’est vite propagé parmi nous, on a commencé à les appeler « Big boss » et « Master » quand on les croisait au local. Les Brave anglophones s’y sont mis aussi. Pris par l’enthousiasme collectif, et pour leur rendre hommage, nous avons alors décidé d’ériger un monument (représentant le logo d’Exiled Gaming, un oméga) à la gloire des « masters » au-dessus de notre station capitale.  Un event officiel d’inauguration fut donc organisé le 20 janvier par notre G.O (bravo P7perl7ne au passage), et des invitations lancées dans tout Querious. Le soir venu, de nombreux invités répondirent présent, et la station fut le théâtre d’affrontements amicaux et de sacrifice massif de rookie ship. Les « masters » participèrent aussi en sacrifiant eux-mêmes (volontairement ou pas) un Proteus à notre flotte d’Ibis. PL y laissera aussi un Svipul. Une soirée bien sympa donc, et bien dans l’esprit « Brave ». Et maintenant, vous êtes prévenu. Si vous passez par 3-FKCZ avec autre chose qu’un inty taxi, les Maîtres vous chopperont…

 

Infestation d’abeilles parasites :

Peu dBeee temps après l’arrivée de BNI, nous avons vu débarquer de plus en plus de goons (comme par hasard) dans Querious. Principalement des membres de Karmafleet, faisant sans doute parti d’une sorte de SIG “Querious” (SIG space violence), peut être chargée de laver l’affront subi lors de la campagne de Cloud Ring. Ils établirent leur staging dans Badivefi, le système high sec avec station le plus proche. Depuis, ils tentent (vainement) de s’inscruster et d’entosis des trucs dans le sud-sud est de la région. Leurs opérations ont déjà données lieu à plusieurs batailles et les affrontements sont quotidiens avec les habitants de Querious. Sauf quand ils rencontrent un force à peu près équivalentes à la leur, auquel cas ils prennent invariablement la fuite. Ils ont malgré tout réussi il y a quelques jours à prendre la station de 60M après plus de six heures de tentatives d’entosis, résultat d’une stratégie fort peu efficace. Mais Brave l’a “reinforced” dans la foulée. Il est clair que les goons ont beaucoup de mal à comprendre et à s’adapter au jeu de la Fozziesov. Pour l’instant, leur seul résultat tangible, c’est surtout d’unir et fédérer les gens du coin contre eux. Et ça marche plutôt bien. Il semblerait d’ailleurs qu’ils aient fini par lâcher l’affaire et soient en train de remballer pour retourner d’où ils viennent, non sans chouiner contre la Fozziesov qu’ils ne maîtrisent pas.

 

Image de Wiros pothead.

Le mois des records:

Les stats de janvier sont les meilleures depuis la création de la corpo. Records de kills, de losses (Brave spirit, et puis on fait pas d’omelettes sans casser des oeufs), de points battus et nombre de membres qui dépasse la barre des 300. Du “content” à gogo sans aller bien loin, bref, le bonheur. Merci encore aux goons pour leur participation active à ces bons scores. C’est quand vous voulez les abeilles…

 

7o et fly unsafe.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés