New Eden History – La « Kickstarter War »

Aujourd’hui, j’aimerais revenir sur le déroulement de la guerre communément appelée « the Kickstarter War » à laquelle Beyond Frontier participa et tint tête à la plus grande puissance de l’époque : The Imperium.

Le début

Tout commença le 15 novembre 2015 par une annonce de The Mittani, le leader de la coalition « The Imperium ».

Le jeudi suivant (19 novembre 2015), durant le SOTG (State of The Goonion), The Mittani précisa sa pensée et annonça une guerre en deux étapes :

  1. « Purge Cloud Ring » – éviction systématique des ennemis de The Imperium de la région de Cloud Ring qui seraient en train de créer une coalition et de masser des forces dans le but d’attaquer The Imperium ;
  2. Purge des régions low security voisines – suppression des structures et des ressources des bases arrières soit disant « protégées » (The Imperium n’ayant pas l’habitude d’attaquer des région non conquérables).

Concrètement, je ne parlerai ici que de la première phase, n’ayant pas participé à la seconde.

Mais revenons un peu en arrière…


Concrètement, voici la situation politique dans Cloud Ring au début de la guerre :

http://evemaps.dotlan.net/map/Cloud_Ring/2015-11-19#sov

http://evemaps.dotlan.net/map/Cloud_Ring/2015-11-19#sov

  • The Imperium contrôle le nord de la région grâce aux alliances « I Whip My Slaves Back and Forth » (J4LP) et « SpaceMonkey’s Alliance » (SMA).
  • Le sud-est de la carte est occupé par Pandemic Horde (PH), Beyond Frontier (sous le drapeau Brave) et « ChaosTheory. » (KOS). A cette époque, Brave est principalement occupé en factionnal warfare ou en wormhole, seul Beyond Frontier occupe une position conquérable.
  • Le sud-ouest de la région est divisé entre plusieurs petites alliances. Je n’en parlerai pas en détail.

La soit-disante « Clever Girl coalition », imaginée par The Mittani, n’est en réalité qu’une campagne de désinformation orchestrée par Pandemic Horde, Northern Army et Beyond Frontier, personne n’a l’intention d’attaquer The Imperium.

Ce type de pratique est courante chez The Imperium à qui on attribue généralement un excellent service d’espionnage et de contre-espionnage. Il est d’autant plus ironique que la situation soit cette fois-ci inversée et la crédibilité de The Mittani en prendra un sérieux coup.

L’assault

Dès la fin du SOTG, les flottes de The Imperium se mettent en marche vers Cloud Ring, et en particulier vers W-4NNU, le QG de Pandemic Horde.

C’est là que la deuxième partie du plan des clever girls intervient :

  • La flotte de Pandemic Horde attendant dans W-4NNU quitte ses positions et traverse un trou de ver (wormhole) vers leur nouveau QG, dans Querious, abandonnant les membres de The Imperium au triste sort du bashing de souveraineté.
  • Dans le même temps, The Imperium se rend compte du changement des fenêtres de vulnérabilité des systèmes à attaquer : depuis quelques minutes, ces derniers ne peuvent être attaqués que durant le fuseau horaire australien !
    The Mittani lancera la fameuse expression qui donnera son nom à la coalition : « Clever girls ».

Aucun combat n’aura ainsi lieu et The Imperium se contente de déplacer ses armées.

La véritable guerre

Dès le lendemain, les membres de The Imperium commencent donc l’attaque des systèmes de Cloud Ring dans une période défavorable (rappelons que The Imperium possède peu de membres sur le fuseau horaire australien).

Très vite, l’ennui se fait sentir face à une énième campagne de bashing monotone et ennuyeuse.

Monotone ? Pas si sûr ! Car, contrairement à ses alliés, Beyond Frontier ne compte pas abandonner sa maison aussi facilement !
Contre une force plusieurs fois supérieure en nombre, nous mettons en place notre force de réponse stratégique :

BE-FR tactical squad

BE-FR tactical squad

Les griffins anti-entosis se révèlent rapidement efficaces, bien plus que prévu à vrai dire, et les troupes de SpaceMonkey’s Alliance ne sont pas seulement stoppées, mais aussi repoussées :

http://evemaps.dotlan.net/map/Cloud_Ring/2015-11-26#sov

http://evemaps.dotlan.net/map/Cloud_Ring/2015-11-26#sov

Les troupes de The Imperium reculent parfois à 50 contre 1, incapables de s’adapter à cette tactique qu’ils n’avaient pas prévu et qu’ils ne maîtrisent pas.

Le choix de l’ECM

Notre tactique est très simple, elle consiste à couper les cycles d’entosis de l’ennemi avec des vaisseaux de guerre électronique (ECM) jetables.
Comme les structures ne sont plus entosis, elles basculent lentement du côté des défenseurs (nous).

En préparation, nous avions stocké plusieurs centaines de frégates de class « griffin » :

Griffin fit

Extrêmement rapides et manœuvrables, ces petites pestes sont capables de plonger en plein combat, cibler les vaisseaux entosis, couper leurs systèmes et repartir avant que quiconque ne puisse les détruire, du moins en théorie.
La pratique montre qu’il vaut mieux prévoir un stock conséquent :).

La conclusion

Finalement, il faudra attendre deux semaines, ainsi que le renfort de Goonswarm Federation et la mise en place de contre-mesures drastiques pour que The Imperium capture finalement notre système mère de YI-8ZM le 6 décembre 2015.

http://evemaps.dotlan.net/map/Cloud_Ring/2015-12-06#sov

http://evemaps.dotlan.net/map/Cloud_Ring/2015-12-06#sov

Plus de 500 personnes, 10 entosis et profusion de remote ECM furent alors nécessaires pour évincer une corporation de 200 membres.

La doctrine griffin fut unanimement adoptée et nous nous installâmes dans Querious où nos alliés, impressionnés par notre défense nous avait dégagé un nouveau chez-nous encore plus confortable qu’auparavant :

http://evemaps.dotlan.net/map/Querious/2015-12-29

http://evemaps.dotlan.net/map/Querious/2015-12-29

The Imperium avait déclaré la purge de Cloud Ring terminée quelques jours auparavant. Leurs capitals étaient alors déjà occupés dans Black Rise et Placid à éliminer les structures de leurs ennemis avec plus ou d’efficacité.

Epilogue

Bien que je n’en parle que très peu ici, Brave et Pandemic Horde nous ont porté assistance plusieurs fois durant la guerre, mais ce sont surtout nos pilotes qui ont obtenus la victoire à force de persévérance.

Suite à cette guerre, The Imperium perdit plusieurs corporations, en particulier celles orientées PvP.
La cote de popularité de The Mittani a aussi effectué un bond prodigieux vers le bas, digne de nos chefs d’état français. Les membres lui reprochèrent une guerre inutile et la disparition de tout « content » dans Cloud Ring.

De son côté, Beyond Frontier acquit une excellente renommée, tant chez ses alliés que chez ses ennemis.
Contrairement aux membres de The Imperium, nous nous sommes bien amusés et avons pu nous entraîner tout en testant divers tactiques.

La vie de la corporation continue et nous sommes désormais complètement installés dans Querious où le content est au rendez-vous tous les jours.

La « Kickstarter War »

Pourquoi ce nom, me direz-vous ?

Plusieurs jours avant le début de la guerre, The Mittani débuta une campagne de crowdfunding pour la rédaction d’un livre sur la guerre de Fountain.

Une des causes de la guerre fut vraisemblablement l’échec de cette campagne de crowdfunding, The Mittani tentant de créer une nouvelle guerre pour attirer l’attention sur son projet.

Le mot de la fin

J’espère que cet article vous a plu. Etant partie prenante, je ne puis être impartial, mais j’ai essayé de rester au maximum factuel.

Je tiens à dire que nous nous sommes amusés comme des petits fous et nous en remercions SMA.

Fly to greatness,

Ryanis

PS : Depuis, Pandemic Horde garde une dent contre The Imperium et ne rate aucune occasion de le leur rappeler :

Cloud Ring, aujourd'hui

Cloud Ring, aujourd’hui

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés